• LES BASES DE L’AVALANCHE

    LES BASES DE L’AVALANCHE
    LES BASES DE L’AVALANCHE
  • ÊTRE PRéPARé

    ÊTRE PRéPARé
    ÊTRE PRéPARé
  • SUR LE TERRAIN

    SUR LE TERRAIN
    SUR LE TERRAIN
  • L’ACCIDENT

    L’ACCIDENT
    L’ACCIDENT

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Là dehors, il y a plus de 5 000 flocons de neige différents ! Ce nombre est explicite de l’extrême complexité de la neige. Pas de stress, il n’est pas nécessaire de tout savoir pour pouvoir profiter de la poudreuse en toute sécurité. Mais laissez nous vous donner quelques notions simples, de façon ludique. La préparation d’une randonnée peut commencer confortablement assis dans son canapé.
Consulter attentivement le bulletin des risques d’avalanche permet de savoir ce qu’il est possible de faire le lendemain. L’étude de la carte topographique permet ensuite de localiser les zones de danger potentiel et de choisir la randonnée à faire à l’aide de la méthode de réduction graphique (ou de décider de renoncer). Avant de vous en expliquer le fonctionnement, commençons par nous intéresser de près au manteau neigeux !

Comment une couche de neige instable peut elle se former dans le manteau neigeux ?

Le manteau neigeux ressemble un peu à un millefeuille, parfois en plus fragile encore ! Il est fait de nombreuses couches différentes qui s’accumulent tout au long de l’hiver suivant les différents épisodes climatiques. La structure du manteau neigeux et la cohésion entre les couches constituent toujours le facteur décisif en matière de risques d’avalanche. Voici comment une couche de neige instable, dite ‘faible’ peut se former !

Découvrez les 5 niveaux de risque d’avalanches !

Le bulletin des risques d’avalanche est la base incontournable pour préparer toute randonnée ! Il décrit en détail l’état du manteau neigeux, donne des indications sur les zones dangereuses et informe sur la météo.

Nous vous expliquons comment fonctionne cette échelle de risque à 5 niveaux et à quoi vous devez faire attention !

Trouvez quelle randonnée est possible sans danger - La méthode de réduction graphique !


Cette méthode permet d’évaluer approximativement le risque d’avalanche sur un itinéraire donné, alors qu’on est encore chez soi. Elle prend en compte des facteurs comme : le niveau de risque avalanche, l’inclinaison, les conditions et l’exposition de la pente. Ceci dit, la méthode de réduction graphique ne permet évidemment pas d’observer le manteau neigeux… une fois sur le terrain, il faut toujours juger à nouveau des signes de danger afin de réétudier la situation pour décider si on va faire la randonnée ou non.

Interpréter les signes de danger sur le terrain.

Le relief sur le terrain influence le déclenchement d’avalanches car il joue un rôle décisif sur la direction et la force du vent, donc sur les accumulations de neige. Un peu d’expérience et beaucoup d’observation sont nécessaires pour choisir le bon itinéraire.

Apprenez à identifier les zones de danger potentiel !

Apprenez-en plus sur les avalanches avec les 10 modèles de risques décisifs listés par le LWD-Tyrol.

Au cours de l’hiver, les avalanches se déroulent très souvent dans des schémas similaires. Rudi Mair et Patrick Nairz, deux professionnels expérimentés du service de surveillance des avalanches du Tyrol le savent bien et ils ont mis en lumière une liste de dix modèles de risques récurrents. Leurs conseils feront de vous un expert !

METTEZ VOS CONNAISSANCES A L’EPREUVE EN PARTICIPANT AU JEU CONCOURS DU SAFETYACADEMY-LAB

Vous avez pris connaissance de toutes les informations contenues dans cette section et êtes devenu un pro du Free-ride, incollable en matière de sécurité avalanches ? Vous savez d’où vient le vent et quelles sont les pentes exposées au soleil ? Alors participez à notre jeu-concours et gagnez un sac à dos ORTOVOX ABS ou un autre super prix.

C’EST PARTI!

Partner
Unterstützer
LANGUAGE: DE EN FR IT